Les Enquêtes du Département V : Profanation

Les Enquêtes du Département V : Profanation 2014


En 1994, un double-meurtre défraye la chronique. Malgré les soupçons qui pèsent sur un groupe de pensionnaires d’un internat, la police classe l’affaire, faute de preuve…
Jusqu'à l'intervention, plus de 20 ans après, du Département V : l’inspecteur Carl Mørck, et Assad, son assistant d’origine syrienne, spécialisés dans les crimes non résolus.
Ensemble, ils rouvrent l’affaire qui les amène à enquêter sur un des notables les plus puissants du Danemark.

COMMENTAIRES

super thriler adapte du best seller de jussi adler olsen
les acteurs sont tres bon et digne d un thriller de david fincher 5 sur 5

Bonne suite des enquêtes du département V. On retrouve l’ambiance des films scandinaves toujours excellents. C’est aussi bien ficelé que le premier volet, avec une histoire sombre, violente et toujours aussi passionnante à suivre. Je note 3,5/5.

Mince, je l'ai acheté en pensant que c'était le premier, est-il nécessaire de voir "Miséricorde" avant ?

même si elle est moins forte en émotion et moins palpitante que le 1er "miséricorde", cette enquête pourtant sur le même modèle, reste passionnante à suivre. à défaut d'un suspense haletant, une trame psychologique bien construite sur un scénario sombre.

Du bon polar à l'ancienne, pas de chichis, bonnes enquêtes, très émouvant.
Les 2 films sont à voir, pour amateurs du genre.

Bonne suite des enquetes du departement V , mais trouver la haine dans la classe supérieure est un peu stéréotypé.
Moins interressant , moins convaincant que Misericorde et plus traditionnel cette enquete même si elle est bien montée reste classique et deja vu 3/5

Qu'est ce que je me suis ennuyé, sans parler des mauvais acteurs en particulier l'acteur principale qui voulait faire du "Mahone", ridicule !!! ... Bref à éviter !

moins bien que le premier mais sympa tout de meme 3/5

D'accord sur le flic trop torturé (par lui-même) mais pas pour souhaiter de voir un troisième adaptation de polar de Adler-Olsen, parce que les personnages haut-en-couleurs des romans sont totalement fades dans les films, autant Rose, qui apparaît ici pour la première fois, que le mystérieux Assad, plein de surpriises, dont l'exotisme apportait aux romans la touche d'humour qui manque cruellement dans les films. Donc je vais plutôt relire les polars, parce que, dans le noir, il y a mieux au cinéma.

dans la même veine que le premier ,bien que je trouves que le flic en fait trop dans le genre torturé bref du bon cinema vivement le troisième !!!!

deuxième adaptation des romans de l'écrivain Danois Jussi Adler-Olsen, ( cette fois sorti sur les écrans français alors que le premier était un direct to DVD), on retrouve l'ambiance du premier opus. Mais là où le premier allait à l'essentiel, dégraissé de tout effet gratuit, "profanation" lorgne trop du côté outre-atlantique, banalisant ce qui avait fait sa richesse dans "Miséricorde". Et cela est dommage...

Le vrai méchant dans ces 2 bons thrillers, c'est le café !!! :)

Un second volet de qualité, un poil en dessous du 1er au niveau de l'intensité finale. 3 étoiles et demie. Vivement le 3eme opus.

dommage qu'ils n'aient pas plus colle aux personnages, c'est ce qui fait une bonne partie du succès des livres

Fort de son succès précédent, le Département V devient une petite affaire prospère et double ses effectifs. Une secrétaire plus un chat. Et c’est parti pour un nouveau dossier dans lequel Nikolaj Lie Kaas va entièrement s’impliquer. Le rôle de Fares Fares est encore très nettement en retrait. Une sorte de faire-valoir qui n’amène que peu d’informations, qui se contente souvent de tempérer les ardeurs de son collègue. Accessoirement, dans KVINDEN I BURET, il peut aussi sauver la vie de Kaas si Chuck Norris est occupé ailleurs.
C’est donc en terrain balisé que démarre ce deuxième épisode. Nous sommes dans du serial et nous n’allons pas échapper aux cycles inhérents à ces productions. Mikkel Nørgaard reste à la réalisation et conserve tous les aspects mis en place précédemment pour créer une unité formelle. Je ne suis toujours pas convaincu par la photographie. C’est sous-éclairé et plein de zones d’ombres. Vous remarquerez ici l’adéquation opérée avec les intrigues qui portent en elles tout ce qui fait écho à la part d’ombre chez l’homme, à ce qui est caché, sombre, tenu sous clef, inconscient. Nous allons y revenir.

La suite de notre critique, c'est par ici :
http://maydrick.over-blog.c...

De retour et de la même veine, pas meilleur ni plus mauvais. Du bon, du solide avec un espace pour le compère, humanisant un peu plus cette froideur, toujours latente, à tous les étages.
Des images plus dures que dans le premier, toujours en restant dans le regardable, sans détour, souvent brut et habilement maitrisé.
Un thriller soigné, précis. A suivre également avec le 1er (qu'il faut impérativement regarder avant). 4/5 !!!

Une bonne enquête criminelle très noire sombre et violente. le duo d'enquêteurs fonctionne bien ( tout en supprimant le côté très drôle qu'il a dans les livres). Le héros est tout de même un peu trop perturbé pour me sembler crédible comme flic. L'histoire assez complexe faits des aller retour vers le passé avec intelligence. La mise en scène très classique est de qualité. Peu-être un peu trop long? Ah j'oublias le méchant est vraiment très méchant;

"Profanation" est dans la lignée de "Misericorde", un thriller sombre et violent qui est parfaitement mené du début à la fin. L'intrigue, bien que prévisible et sans véritable surprise, est toujours autant efficace et captivante surtout qu'elle est portée par d'excellents acteurs. Par rapport au 1er, je le place au même niveau, les deux ont des qualités et des défauts différents, mais ce sont deux bons films. 3/5

mauvais polar, mal fait, trop long, sans rythme, excessif, ennuyeux et
prévisible. Je parcours les critiques, et je découvre que le public se
contente de peu, apparemment. Parce que personnellement, j'ai failli
partir avant la fin, tellement je m'ennuyais.

Il n'y a aucune discussion crée dans le forum. Est-ce que le film est malsain insupportable ou bien malsain ça va ?
Aux vues de la bande annonce, je crois comprendre qu'il y a un viol. Je déteste voir ça. Quelqu'un peut me répondre avec des balises spoil pour ne pas dévoiler le film à tout le monde ?

Retrouvez l'interview vidéo de l'équipe du film qui revient notamment sur la stratégie de sortie salles et VOD.
http://www.youtube.com/wat...

un splendide thriller suédois genre millénium, j'ai adoré.

Le cinéma scandinave est largement à l'avance dans ce genre !!!

C'était pas mal, mais je préfère largement les livres. Je trouve que les acteurs ne correspondent pas bien aux personnages.

4.5/5

Les Enquêtes du Département V : Profanation nous offre une captivante plongée dans le monde des comportements malsains et violents, des esprits pervers et froids mais aussi dans les milieux huppés réputés intouchables par le biais de l'enquête sur un ancien double meurtre.

J'adore ces ambiances glaciales, glauques des films nordiques (Millénium en tête et d'autres dont j'ai hélas oublié les noms...).
La tension est palpable et ne vous lâche pas durant 2 h. On découvre au fur et à mesure les secrets que chacun tente de dissimuler ou d'oublier, l'impact sur leurs vies.
Mention spéciale au duo d'enquêteurs même si pour moi, Nikolaj Lie Kaas en Carl Mork, policier torturé limite asocial, tête brulée qui ne lâche rien crève l'écran de manière plus spectaculaire. Le personnage de Kimmy est attachant et nous offre de très belles scènes dont une plus marquante.
La fin est à la hauteur de ce film excellent que je ne peux que conseiller. Très moment en vue.

Pour continuer l'immersion dans ce monde sinistre mais fascinant, lecture prévue du 1er volet "Miséricode" faute de mieux.

Dérangeant et fascinant à la fois, Les Enquêtes du département V : Profanation remet au goût du jour les thrillers nordiques, grâce à une intrigue aux couches multiples qui s’enfoncent toujours plus dans un univers encore plus sordide que le précédent. En dessinant des personnages horribles aux facettes sanguinaires et malsaines, le film de Mikkel Nørgaard captive comme un plaisir coupable, attisant le coté voyeur de son public. Intéressant et à voir. http://dunnozmovie.wordpres...

Excellent moment, suspense multi directionnels crescendo ... haletant de bout en bout !

si vous ne connaissez pas encore LES ENQUÊTES DU DÉPARTEMENT V, sachez que ce sont de véritables best-sellers littéraires !

L’histoire c’est celle d’un duo improbable qui se compose de Carl Mørck, un
inspecteur à la vie privée anéantie par une bavure, et Hafez el Assad un
immigré syrien qui travaille comme assistant au commissariat. Ensemble,
ils se lancent dans la réouverture d’enquêtes non élucidées.

Les adaptations cinéma de ces polars littéraires ont été de colossaux succès au Danemark, n’étant battu au box-office que par LE HOBBIT.
On y retrouve toutes les qualités qu’ont les polars scandinaves à
savoir une atmosphère sombre, des enquêtes complexes, et des crimes
violents. Le tout avec parfois une dose d’humour et des personnages
singuliers .... http://gowith-theblog.com/m...

Ma critique du film : http://www.senscritique.com...

demain soir si tout va bien, hâte

Ce thriller fonctionne très bien, et l’on est captivé par cette enquête et ses rebondissements surprenants. PROFANATION reprend
les qualités du premier film, avec un nouveau scénario encore plus
complexe et tout aussi passionnant. En parallèle, on en découvre un peu
plus sur nos deux enquêteurs.
Ce qu'on en pense en détails >> http://gowith-theblog.com/m...

Loading...